Festival « doc en courts », 15ème édition : les 4 et 11 février 2016

L’EXPERIMENTATION DOCUMENTAIRE EN FORMAT COURT 

DocEnCourts 2016 diffractionsPlus que jamais, dans le prolongement du colloque du mois de novembre dernier, la ligne éditoriale de Doc en courts tient ferme le cap de l’expérimentation documentaire. Celle-ci, à la différence du «documentaire qui documente», ne vise pas à informer ou à éduquer, mais à porter un regard subjectif sur l’expérience humaine, qu’elle interroge en s’autorisant toutes les audaces, tant au plan de son dispositif ou de son mode opératoire, de ses puissances plastiques et sonores ou de son montage. À travers un dispositif technique et un regard artistique, l’expérimentation documentaire est toujours une construction du réel. Elle noue toutes formes d’alliances avec la fiction ou l’animation, mais aussi avec l’ethnologie et l’art contemporain.
Chemin faisant, le spectateur fait lui aussi une expérience sensorielle, parfois stimulée, et cette année tout particulièrement, par le caractère taiseux des films présentés, silencieuse protestation contre le bavardage documentaire («les documentaires parlés») dont nous abreuve la télévision.
Désormais accueilli par l’université Lumière Lyon 2 puis pour son palmarès par l’ENS de Lyon et le Centre Pompidou à Paris, Doc en courts se voudrait un observatoire de la création documentaire en format court, en même temps qu’un banc d’essai des jeunes talents.

Jacques Gerstenkorn
directeur de Doc en courts

Télécharger le programme: 15e DOC EN COURTS

Les lieux: Amphi Culturel, Bron (le 4 février 2016 à 10h, 14h et 16h); Salle Kantor, ENS Lyon (le 11 février à 20h sur réservation: contact.docencourts@gmail.com); Salle 2 du Centre Pompidou, Paris (le 11 mars à 20h)