Les Inattendus (Lyon, 22-30 janvier 2016)

affiche-inattendus-WEB« Du 22 au 30 janvier 2016, plus d’une centaine de films sont projetés gratuitement à la MJC Monplaisir, dans le 8ème arrondissement de Lyon. Ces 9 jours de festival reposent sur le principe suivant : les genres et supports sont libres. Ainsi, grâce à cette indépendance artistique, des films tournés en pellicule (35mm, 16mm, super 8), en numérique ou utilisant des images récupérées (archives, films trouvés, internet) sont présentés.

Cela fait presque 20 ans que l’association Lyonnaise Les Inattendus propose un autre cinéma, un cinéma (très) indépendant, hors-norme et surtout allant au delà des standards imposés. Le festival se fait l’écho des diverses formes cinématographiques : le documentaire, la fiction, l’expérimental, l’animation, l’essai et l’art vidéo. Certains artistes adoptent les nouvelles technologies pour dévoiler les beautés enfouies d’un paysage au moyen de multiples compressions numériques ( M (Madeira) de Jacques Perconte) ou au contraire se réapproprient de vieux outils pour créer les conditions d’une rencontre (Zone Blanche de Gaëlle Cintré sur les électro-hypersensibles, fut tourné avec une caméra mécanique, tout appareillage électrique étant prohibé sur le tournage).

Cette nouvelle édition est conçue comme un panorama de créations audacieuses, interrogeant tout à la fois notre rapport au monde et à sa représentation mais présentant aussi une véritable réflexion sur le médium cinématographique. Cette année, en plus des films sélectionnés, trois programmes spéciaux viennent compléter la programmation :

– Un focus sur le réalisateur José Val del Omar, cinéaste protéiforme espagnol, qui a participé à l’émergence d’une autre voie que nous appelons « cinéma expérimental ». Son œuvre majeure « Triptyque élémentaire d’Espagne » réunissant trois films réalisés à plusieurs années, voire décennies d’intervalle sera projeté le dimanche 24 janvier à 18h.

– Une programmation spéciale Prayoga, un courant de cinéma indien, loin des strasses de Bollywood ! Ce courant hors-norme revendique un ancrage dans sa culture millénaire d’origine. Rite mystique, esthétisme et magie, les films de Shambhavi Kaul et Ashish Avikunthak nous transportent dans un univers hors du temps. Vendredi 29 et samedi 30 à 20h.

– Pour terminer cette programmation, quatre films mettant en scène le mythe proposent, chacun à leur manière, des dispositifs différents, originaux, à la charnière entre réel et fiction pour redonner aux mythes leur fonction originelle, celle de nous faire comprendre le monde. Aspects du mythe : Du mardi 26 au vendredi 29 à 18h. »

(Texte tiré du Dossier de presse de l’édition 2016 du festival Les Inattendus)

Visualiser le programme: prog_inat_2016-web