Séance 2 : « L’invention des marges »

Lalla-Essaydi-diffractionsUne synthèse entre comparatisme et culturalisme semble se dessiner depuis quelques années à l’issue d’un rapprochement entre la littérature comparée et les études postcoloniales. Cette synthèse qui élargit le chantier des approches et des objets étudiés permet de penser des objets culturels hétéroclites en promouvant une transdisciplinarité apte à saisir l’évolution même des productions littéraires et artistiques.

Cette approche qui n’est ni une promotion à peu de frais des marges ni une attaque dirigée contre le canon du centre, s’intéresse plutôt à l’émergence des unes et à la construction de l’autre. Et ce faisant, elle permet de mieux appréhender les nouvelles formes souvent dites « subversives » et qui sont issues des déplacements, des contaminations et de l’hybridation.

Touriya Fili-Tullon est maîtresse de conférences en littératures comparées et francophones (mondes arabes) à l’Université Lumière Lyon 2 (laboratoire Passages XX-XXI). Elle s’intéresse aux relations qu’entretient la littérature avec l’Histoire et la politique. Son champ de recherche actuel porte sur la construction de la figure de l’intellectuel arabofrancophone.

Le Vendredi 19 février 2016 de 10h30 à 12h30 (Université Lumière Lyon 2, Campus Berges du Rhône, 18 Quai Claude Bernard, Salle B150)