Colloque : Puissances esthétiques des lisières culturelles (Lyon, 3-5 novembre 2016)

diffractionsRG 

Maison Internationale des Langues et Cultures (35, rue Raulin, Lyon), Université Lumière Lyon 2

Ce colloque international étudie, parmi les œuvres marginalisées par l’historiographie du cinéma traditionnelle, celles qui relèvent à la fois d’une position à la lisière entre des cultures différentes, d’une proposition formelle particulièrement percutante et d’une singularité qui résiste à la construction du récit historique. Ces œuvres, apparemment anachroniques (ou « anatopiques »), montrent la pluralité des possibilités artistiques qui s’expriment à une époque donnée et la manière dont le récit critique puis historiographique tend à les ramener à une histoire, par exemple stylistique ou nationale, qui les exclut ou les marginalise en ce qu’elles seraient minoritaires, ou constitueraient de simples négations d’un modèle dominant. Si « la marge, c’est ce qui tient les pages ensemble » (Jean-Luc Godard), la masse critique de ces « exceptions » permettra la réécriture de l’histoire du cinéma. Seule une histoire des formes filmiques centrée sur l’inventivité esthétique mais attentive aux questions interculturelles et géopolitiques semble en effet à même de rendre compte de ces œuvres. Une vingtaine d’intervenants se penchera sur l’étude d’œuvres qui répondent aux trois critères suivants :

  • elles sont marginalisées par les récits historiques dominants, pour des raisons extérieures (économiques, géopolitiques, culturelles, stylistiques) à leurs qualités intrinsèques : elles sont souvent absentes d’une histoire générale ou confinées dans une histoire spécialisée (histoire de l’avant-garde, histoire d’une production nationale, histoire d’un genre) ;
  • ce sont des œuvres « limites » qui relèvent d’une dialectique interculturelle à l’échelle d’un pays ou des rapports internationaux ou intercontinentaux ;
  • elles ont une forte inventivité formelle dont il s’agira de comprendre en quoi leur productivité esthétique relève du débordement volontaire ou involontaire des partages culturels établis.

PROGRAMME DÉTAILLÉ

Mercredi 2 novembre

18h : Projection de La Chasse au lion à l’arc (Jean Rouch, 1958-65), en collaboration avec l’association étudiante Les Kinoks (Département Arts du spectacle, de l’image et de l’écran) – Grand Amphi, Université Lumière Lyon 2, 18 Quai Claude Bernard, 69007 Lyon

 

Jeudi 3 novembre

Matin

9h15 Accueil

9h40 Ouverture

Jim Walker (Vice-Président du Conseil d’Administration et en charge des relations internationales, Université Lyon 2)

Bérénice Hamidi-Kim (directrice Passages XX-XXI)

Rémi Fontanel (directeur du département Arts du Spectacle, de l’Image et de l’Ecran)

10h20 Introduction : Dario Marchiori (Lyon 2)

Panel 1 (11h-12h20)

Modérateur : Rémi Fontanel

Alice Leroy (Paris Est) : « Symbiopsychotaxiplasm Take One de William Greaves, chef-d’oeuvre méconnu de l’avant-garde new-yorkaise » Plus

Lúcia Ramos Monteiro (São Paulo) : « ‘Récits de dissolution’ : problèmes contemporains pour le concept de cinématographie nationale » Plus

Après-midi

Panel 2 (14h-16h)

Modérateur : Martin Barnier

Jessie Martin (Lille 3) : « La Rivière Fuefuki (Kinoshita, 1960), un film ignoré, à la lisière des esthétiques chromatiques primitives et modernes » Plus

Marie Pruvost-Delaspre (Paris 3) : « Le Serpent blanc, un film étranger à son propre pays ? » Plus

Frédéric Monvoisin (Paris 3) : « Hybridité transculturelle du cinéma japonais » Plus

Pause

Panel 3 (16h10-16h50)

Modératrice : Jessie Martin

Amandine D’Azevedo (Paris 3) : « Les illustres inconnus du cinéma bengali, Ritwik Ghatak et Rituparno Ghosh » Plus

Pause

Projection (17h-19h)

 

Vendredi 4 novembre

10h Accueil

Panel 4 (10h30-12h30)

Modérateur : Dario Marchiori

Éric Thouvenel (Rennes 2) : « De l’incidence des étiquettes, ou la double peine du cinéma expérimental » Plus

Roxane Hamery (Rennes 2) : « Le cinéma scientifique : retour sur une construction historiographique » Plus

Benjamin Labé (Lyon 2) : « Approche stylistique des marges génériques : modèles documentaires et invention formelle » Plus

Pause repas

Panel 5 (14h-16h)

Modérateurs : Éric Thouvenel

Philippe Roger (Lyon 2) : « Les enfants de Terre sans pain » Plus

Massimo Olivero (Paris 3) : « Figures de la plasticité destructrice : Bressane, De Bernardi, Naderi » Plus

Damien Marguet (Paris 3) : « Les yeux ne veulent pas en tout temps se fermer ou Peut-être qu’un jour Rome se permettra de choisir à son tour de Danièle Huillet et Jean-Marie Straub : de la littérature au cinéma, la traduction comme forme mineure » Plus

Pause

Panel 6 (16h10-17h30)

Modératrice : Roxane Hamery

Nikol Dziub (Haute-Alsace) : « Censure soviétique et marginalité interculturelle : la réception des cinémas géorgien et ukrainien en Europe de l’Ouest et aux États-Unis » Plus

Francisco Ferreira (Poitiers) : « Haut les mains ! de Jerzy Skolimowski : 1967-1981 ou l’impossible collure » Plus

20h30 Projection de Lettre à la prison (Marc Scialom, 1969-70/2009) en présence du cinéaste – Cinéma La Fourmi (68, rue Pierre Corneille, 69003 Lyon)

 

Samedi 5 novembre

9h Accueil

Panel 7 (9h30-10h50)

Modératrice : Sonia Kerfa

Marie Pierre-Bouthier (Paris 1) : « ‘Halaqat nord-africaines’ : une autre histoire du cinéma maghrébin » Plus

Robert Bonamy (Grenoble-Alpes) : « Ni dans ni hors : les films de Ghassan Salhab » Plus

Pause

Panel 8 (11h-12h20)

Modératrice : Magali Kabous

Anaïs Farine (Paris 3) : « Al-Yazerli, Kais Al-Zubaidi (Syrie, 1974) : retour sur un ‘cinéma alternatif’ » Plus

Marco Dalla Gassa (Ca’ Foscari, Venise), Stefano Pellò (Ca’ Foscari, Venise) : « Where is the friend’s home door ? Usability thresholds, popular horizons and rhizomaticity in Iranian cinema for export » Plus

Pause repas

Panel 9 (14h-15h20)

Modérateur : Luc Vancheri

Raquel Schefer (Paris 3) : « The Laughing Alligator de Juan Downey : devenir-Yanomami » Plus

Daniela Ricci (Lyon 3) : « Inventivité formelle, résistance et nouveaux possibles dans trois films postcoloniaux : Child of Resistance, Allah Tantou et Juju Factory » Plus

Pause

15h30-16h Discussion finale et Clôture

 

 

Pour plus d’informations : Dario.Marchiori@univ-lyon2.fr ; Nedjma.Moussaoui@univ-lyon2.fr.

Comité Scientifique :

  • Dudley Andrew (Professeur Cinéma, Yale)
  • Teresa Castro (MCF Cinéma, Paris 3)
  • Magali Kabous (MCF Espagnol, Lyon 2)
  • Sonia Kerfa (MCF Espagnol, Lyon 2)
  • Dario Marchiori (MCF Cinéma, Lyon 2)
  • Nedjma Moussaoui (MCF Cinéma, Lyon 2)
  • Kathleen Newman (Professeur Cinéma, Iowa)
  • Federico Rossin (programmateur, Italie-France)

Comité d’organisation : Sonia Kerfa (MCF, Lyon 2), Dario Marchiori (MCF, Lyon 2), Nedjma Moussaoui (MCF, Lyon 2)

affiche-pelc-diffractions